L'ART ÉDUCATIF

L'imagination créatrice dans l'enseignement

9 Conférences de R. Steiner

Éditeur : Éditions Anthroposophiques Romandes

312 pages

Prix : 16,00 €

GA 304a

SOMMAIRE

Pédagogie et art - Pédagogie et morale - Pourquoi une pédagogie anthroposophique ? - La pédagogie de l'école Waldorf - Anthroposophie et pédagogie - L'art de l'éducation morale et physique ...

Dans ces conférences publiques données dans les dernières années de sa vie lors de ses voyages en Europe, Rudolf Steiner parle de la nécessité d'une pédagogie nouvelle, avec ses divers aspects dans le domaine artistique et moral, en apportant des réponses aux problèmes concrets de l'éducation.

" On dit souvent que les adultes doivent conserver la fraîcheur de leur jeunesse afin de comprendre la jeunesse. Or aujourd'hui les aînés ont conservé une trop grande fraîcheur. En fait, on ne sait pas comment bien vieillir. On ne sait pas comment faire entrer son psychisme, sa spiritualité, dans le corps qui s'est transforrné au cours de l'existence. On fait entrer dans ce vieux corps ce que l'on a déjà fait quand on était enfant ou du moins adolescent. Et cela ne peut y tenir, les vêtements corporels ne vont pas. Et quand les jeunes arrivent, ce n'est pas qu'on ne les comprend pas parce qu'on est devenu trop âgé, mais au contraire on ne comprend pas les jeunes parce qu'on n'est pas entré dans l'âge mûr, pour devenir plus sages. La jeunesse veut que l'âge avancé résulte du développement qui a conduit à la vieillesse et, non pas que l'on soit vieux tout en étant une tête de linotte. Et voilà ce que disent les adolescents lorsqu'ils se trouvent parmi les personnes âgées : Mais, ces personnes âgées ne sont pas du tout différentes de nous ! Elles sont exactement comme nous ; certes, elles ont plus d'expérience, mais elles n'en savent pas davantage; elles n'ont pas mis à profit ce temps où elles prenaient de l'âge pour amener les choses à maturité. Or les Jeunes veulent que les vieux soient vraiment vieux. Mais pour cela, si cela doit réellement passer dans l'organisation sociale, il faut que notre art éducatif, notre pratique éducative mette l'accent sur le fait que ce qui est déposé comme germe par l'éducation ait des répercussions jusque dans les toutes demières années, comme je l'ai décrit par des exemples. À chaque âge de la vie, il faut pouvoir faire éclore de façon juste les forces vitales qui conviennent ; il faut savoir vieillir. La vieillesse, si la personne a su vieillir, rend véritablement alerte. Tandis que si, grisonnant et plein de rides, je suis encore un grand enfant avec des bêtises dans la tête, alors je ne saurai rien dire à la jeunesse qu'elle ne sache déjà."

Extrait de L'art éducatif, 9 conférences - GA304a

 

Liste des livres par ordre alphabètique

Liste de l'oeuvre de Rudolf Steiner classée par GA (Gesammtausgabe)

Haut de la page