Agriculture bio-dynamique

Les grandes catégories d'agriculture

Extrait du catalogue du Mouvement de Culture Bio-dynamique (disponible gratuitement sur demande)

- l'agriculture conventionnelle. Son objectif essentiel est de faire de l'agriculture une activité économiquement rentable, apportant notamment des plus-values à l'exportation, sans se soucier outre mesure de la vraie qualité d'un aliment. En simplifiant, on peut dire que pour elle, le sol est un simple support pour la plante, l'animal, une usine à protéines, l'agriculteur, un " exploitant agricole ".

- l'agriculture raisonnée, qui utilise également les engrais chimiques et les pesticides, mais de faqon raisonnée : elle veut utiliser " la bonne dose au bon moment ", afin d'éviter au maximum les pollutions et autres nuisances résultant de l'utilisation abusive de ces produits. Cette agriculture tend à se développer. C'est un premier pas mais il semble malheureusement après études, que sa pratique ne diminue guère l'emploi de pesticides. La promotion de l'agriculture raisonnée est par ailleurs largement et ouvertement assurée par les grandes firmes de produits phytosanitaires.

- l'agriculture biologique se refuse à utiliser des produits chimiques de synthèse, aussi bien des engrais que des pesticides. Elle introduit la notion de vivant avec une approche scientifique limitée au sen- sible, ses conséquences visibles ou mesurables (même si nombre de ses pratiquants ont une démarche intérieure personnelle approfondie). Ce type d'agriculture, produisant des aliments sains et respectant l'environnement, tend à se développer, mais ne représente, en 2000, qu'environ l % de la surface agricole totale en France (plus dans d'autres pays européens comme la Suisse ou le Danemark).

- l'agriculture bio-dynamique dont les bases scientifiques sont élargies au suprasensible : elle ajoute la notion de force à celle de substance, les notions de globalité et de cohérence à celle d'analyse et la notion de qualité à celle de quantité. Ses buts peuvent se définir ainsi : - soigner la terre par un travail agronomique adequat - régénérer, façonner et entretenir les paysages - nourrir les hommes sainement - développer la personnalité humaine - ouvrir de nouvelles perspectives sociales sur les fermes comme dans les liens producteurs - consommateurs (en y incluant les commerqants). En France, elle occupe actuellement environ 4 000 hectares.

 

Livres sur la culture bio-dynamique

 

Pour en savoir plus:

Site du Mouvement de Culture Bio-dynamique

Pages liens - Culture bio-dynamique

 

Contacts pour la Belgique francophone :

Jacques Paris

rue du Village 8 B5590 Ciney Tél :+32 (0)83 68 87 89

  • Ferme Larock Louis rue Duchêne 12 B4120 Rotheux-Rimière Tél et fax :+32/(0)4/372 04 75
  • Jacquemart Damien et David Ferme de la Sarthe B-5620 Saint-Gérard
    Tél.: +32 (0)71/71 11 12
  • Keirse Paul 39, Houmont B-6680 Sainte-Ode Tél : +32(0)61 26 65 53
  • Le jardinier en herbe Montignies-Lez-Lens 0495/659526 Site Internet
     

Page d'accueil